Dimanche 14 mai 2006, 11h35. C’est officiel, il n’y aura pas de surprise, Robert Pires n’est pas convoqué pour la coupe du monde.

Mercredi 17 mai 2006, 20h45. Robert Pires est titulaire lors de la finale de la Ligue des Champions, FC Barcelone - Arsenal. 21h05. Jens Lehmann est expulsé, Wenger sort Pires pour faire rentrer le gardien remplaçant. La finale aura duré 20 minutes pour Pires. TF1 fait un plan sur la figure déconfite de l’ancien PP flingueur, défait sur son banc. J’apprends le sens du mot compassion. Quelqu’un dans le bar où je suis la finale déclare : "Ca sent le Qatar." Je ne peux m’empêcher d’esquisser un sourire mais ce bon vieux Robert ne mérite quand même pas ça...

Même jour, 22h30. Barcelone 2 - Arsenal 1. Arsenal perd la finale, c’était le dernier match de Pires sous ce maillot, il est annoncé à Villareal.

Y’a des moments où ça veut vraiment pas...