Mercredi 12 avril 2006, 22h30, sortie du Trabendo. Au risque de ne surprendre personne et de me répéter un chouilla, Graham Coxon est vraiment un musicien exceptionnel et n’a sûrement pas le succès qu’il mérite : salle à moitié vide, première partie sympa mais complètement inconnue au bataillon (Lou Ann & The Spoken Words), et pourtant, et pourtant...

Il faut dire qu’avec ses 6 albums solos, le gars Graham commence à avoir vraiment un chouette répertoire et quand, en plus, ce répertoire est joué par un groupe bon, marrant et qui donne l’air de s’amuser sur scène, le concert ne peut être qu’une réussite. En espérant qu’on pourra revoir Graham et son groupe en France pour les festivals, voici en attendant une vidéo pas trop dégueu du concert.