Zlataner est devenu un verbe en suédois. Tant mieux pour lui. Mais on oublie trop facilement que beaucoup d’autres footballeurs ont donné leur nom à des mots.

Avec la bonne mine de Vikash Dhorasoo lorsqu’il était remplaçant lors de la coupe du monde 2010 sous le beau soleil d’Allemagne, on disait de quelqu’un qui avait joliment bronzé qu’il avait dhorasooé. Le langage SMS l’a transformé en "dorer à souhait" et on ne l’utilise guère plus qu’en cuisine. Le monde va mal !

ps : on pensera aussi à llacerer (dont on a enlevé le premier ’l’ pour des raisons évidentes) dont le sens a évolué de "rentrer en seconde mi-temps pour découper les jambes du meilleur jouer adverse par un tacle assassin" en "mettre en lambeau".