Cher journal,

Jeudi dernier, je suis allé voir Valérie Leulliot au Café de la Danse. Mais si tu sais ! La chanteuse du groupe Autour de Lucie ! (je t’en avais déjà parlé) En fait elle venait défendre son disque Caldeira, sorti en février.

Alors en fait, en première partie, y’avait un gars que je connaissais pas, Bogue. Tout seul à la guitare et avec ses samples, j’avoue que c’était pas trop mal même si on se demande bien pourquoi il s’entoure pas d’un vrai groupe, il y gagnerait vachement. Enfin après tout il fait ce qu’il veut...

Et puis après y’a eu Valérie Leulliot, bien entourée malgré le caractère "solo" de ce concert puisque pas moins de 4 musiciens l’ont accompagnée parmi lesquels Sébastien Lafargue, dernier bassiste en date d’Autour de Lucie et coauteur de l’album, et ce désormais fameux Bogue à la guitare. Les mélodies mélancoliques de l’album s’enchaînent alors pour un concert court mais aux arrangements riches et délicats, un véritable travail d’orfèvre folk (rien à voir avec l’orfévrerie pop des Fountains of Wayne cela dit). Les très belles interprétations de L’eau du Gange et de Les falaises furent incontestablement les sommets du concert.

En rappel, après une ovation surprenante du public qui, bizarrement, était jusqu’alors resté très discret, la belle Valérie revient seule sur scène pour interpréter deux titres d’Autour de Lucie, Je reviens, classique inévitable du groupe et le plus rare Selon l’humeur, irrésistible sur disque mais difficile à défendre en live. Enfin, après une seconde longue acclamation du public décidément réveillé, le groupe revient pour une nouvelle interprétation de L’eau du Gange, confessant au préalable manquer de profondeur de répertoire pour éviter cette répétition mais qu’importe, on ne fera pas la fine bouche et après ces derniers moments avec le groupe, tout le monde quittera la salle le sourire aux lèvres, malgré la pluie fine qui trempe le pavé de la place de la Bastille.

Myspace Valérie Leulliot |
Myspace Bogue