John Smith a été retrouvé pendu hier dans un pub miteux de la banlieue mancunienne.

Né le 7 Janvier 1976, le malheureux supporter des Red Devils pronostiquait depuis 15 ans, invariablement, la victoire de ses protégés, et toujours sur le même score : 7-1 (rapport à sa date de naissance). Et ceci dans le but avoué de devenir multi-millionnaire si, d’aventure, cette prophétie venait à se réaliser.

Malheureusement, depuis 15 ans, c’est l’inverse qui se produisait. Jusqu’à hier, John Smith était ultra-endetté, devant à la National Bank la coquette somme de 1 532 236 £.

Ses convictions mises à mal par tant de malchance, John Smith décida hier de trahir ses habitudes. Halte aux paris fantaisistes, désormais, il fallait rembourser ! D’où son pronostic fatal : 3-1 (rapport à son âge, et au fait que ce score permettait quand même à son équipe fétiche de se qualifier pour les demies).

Mais John "unlucky" Smith avait mal choisi son jour !!!!

Et c’est Alex Johnson, 71 ans, qui a empoché hier la somme rondelette de 2 132 233 £. Le septuagénaire, à l’annonce de ce gain, décéda d’une crise cardiaque. Quant à Suzanne, veuve Smith, elle fait preuve du légendaire flegme britannique : "en hommage à mon défunt mari, je suivrai désormais sa ligne de conduite, et pronostiquerait jusqu’à la fin de mes jours la victoire de Liverpool, ma ville de naissance, sur le score de 10-4, en souvenir de la date funeste... Et qui sait ? Peut-être serai-je millionaire dès demain !"

C’est tout le bien qu’on lui souhaite !