Assez inexplicablement de prime abord, Phoenix est le seul groupe de pop français actuel à avoir acquis une reconnaissance internationale. Essayons donc d’expliquer l’inexplicable.

Tout d’abord, pourquoi ce succès aux États-Unis ? La réponse est très simple : la notoriété du groupe est dû au lobbying de la fondation qu’ils créèrent avec le soutien de Richard Dean Anderson au milieu des années 80.

Mais, et la popularité au pays du Soleil Levant ? C’est évidemment grâce à son frère (ou sa sœur, on n’a jamais vraiment compris...) Andromède, qui a pris soin de former une aura protectrice autour d’Ikky, le leader du groupe.

Quant à sa réussite en Scandinavie, encore une fois, rien de plus simple : depuis 1998 que le super-groupe a déménagé de Creys-Malville et a arrêté sa super-production d’énergie nucléaire, les écologistes nordiques ont accueilli ces avant-gardistes du développement durable à bras ouverts !