C’est en ces termes tapageurs qu’Alex James, le bassiste de Blur parle du nouveau son du groupe. Il a précisé que malgré son side-project Wigwam, les diverses activités de Damon Albarn au sein de Gorillaz ou de son label et celles du batteur Dave Rowntree dans la recherche multimédia, le groupe a eu le temps de répéter avant Noël 2005 la musique la plus "sauvage, sale et perverse" jouée ensemble. Et de promettre que le groupe va se réunir bientôt : "probablement vers la fin de l’année" (sic). Espérons que James s’exprime en année scolaire et non en année civile, car cela annoncerait un rythme laurentvoulzien qui nous empêcherait d’espérer le 8ème album de Blur avant 2009.