Chez Dead Rooster, depuis l’année dernière, la sélection du Fair a été rebaptisée en Sélection Pascal Praud. Voici donc une présentation succincte des candidats retenus pour la Sélection Pascal Praud 2012.

Géographie

Comme en 2011, il n’y a pas de groupe Fair de Lens. Alors là-haut, je sais qu’on a du mal à digérer la situation actuelle du RC Lens mais on couche tout son spleen sur papier et on monte un groupe pour raconter tout ça s’il vous plaît !

La musique jugée à l’emporte pièce

Comme l’année dernière, un tri sur le volet pour détecter de sur quoi il faut se concentrer...

Nom Ca ressemble à
Art District Du rap avec des passages dub... J’adore.
Concrete Knives De l’indé rock mixte et foutoir
Le Femme Du punk en français (ça ne manque pas d’audace). Ça a l’air de ne pas manquer d’humour mais c’est un peu oppressant aussi.
GiedRé La nouvelle Anaïs, au site web qui se veut rigolo mais insulte toutes les bonnes pratiques du web et ne permet d’écouter que des extraits de 10 secondes.
HollySiz De la pop avec une fille qui chante à la Florence & The Machine.
John Grape De la folk mélancolique qui s’énerve de temps en temps
Kidwithnoeyes De la folk mélancolique qui ne s’énerve pas
Laurent Lamarca Grégoire
Lisa Portelli Une fille qui aurait aimé faire actrice qui fait de la chanson à la place
Manceau De la pop élégante ou joyeuse
Emel Mathlouthi Musique orientale contemporaine
Oh ! Tiger Mountain De la musique indé bizarre
Peau cf. Lisa Portelli, en plus électronique
Sarah W_ Papsun Bloc Party (même la voix ressemble à celle de Kele Okereke)
The Shoes Du TV On The Collective

Les meilleurs à nos oreilles sont donc Concrete Knives, Manceau et La Femme (même si pour eux, c’est dur de trouver des trucs à écouter en ligne et qu’il faudrait approfondir).

Conclusion

C’est désormais une tradition, la parole est à Pascal Praud :