Alors pour parler de la perte du triple A, alors là, y a du monde hein ! Mais la perte de Rosy Varte, ça fait une ligne dans les éditions dominicales et puis plus rien... Le monde va mal !