Quand on cherche l’actualité d’un artiste, en l’occurrence celle de Keren Ann, dont on n’a plus vraiment de nouvelle depuis 2007, on peut aussi tomber sur des bribes de son passé... qui mériterait parfois d’être mieux caché.

Ainsi, en 1999, à un an de la sortie de son premier album, La Biographie de Luka Philipsen, Keren Ann faisait partie du groupe Shelby.

Shelby aura laissé dans l’histoire un simple CD 3 titres qui les plaçait en position de force pour devenir les Joan Osborne français. Dieu merci, il n’en fut rien : Keren Ann s’en alla sur des chemins bien plus honorables, tout comme un certain Benjamin Biolay, créédité comme coauteur du fabuleux 1+1 :