Les frangins Gallagher ont décidé d’arrêter les horloges et de regarder derrière eux. Stop the Clocks, le premier (double) best-of du groupe sortira le 20 novembre 2006, avec une pochette signée Sir Peter Blake, déjà en charge de celle du Sgt Pepper des Beatles.

Noel y voit un manifeste pour les générations futures :

This is for 10 or 12 years from now when people are going : ’That’s the band everyone was yakking on about’.

Que penser de la sortie d’un best-of de Oasis alors que Noel Gallagher avait toujours clamé haut et fort qu’il n’en voulait pas tant que le groupe n’aurait pas splitté ? Apparemment pas grand chose, le mancunien ayant déclaré que leur contrat avec Sony étant fini, ils n’avaient actuellement ni prévu de faire quelque chose dans le futur, ni prévu de ne rien faire pour le futur. Apparemment, le groupe serait en congé forcé jusqu’en juin 2007, date à laquelle Zack Starskey sera disponible pour intégrer le groupe après sa longue tournée actuelle au sein des Who.

En outre, la créativité fertile de Noel ne semble pas décroître avec l’âge. Parlant des chansons enregistrées lors des sessions de Don’t Believe The Truth, Noel précise même :

There’s seven that are good and four that are really great, so we could put an album out tomorrow if we wanted.

Apparemment, Oasis songerait également à se dispenser d’un quelconque label pour le futur :

I’d like to do something on our own, but it’s a bit of a big step. It depends on what works best for all of us, really. Liam will want the big advance of $900 million and be drinking champagne for the rest of his life. I, on the other hand, would rather put the records out and keep all the money. So I don’t know which way we’ll go.

Espérons que Oasis saura nous contenter en 2008 comme ils l’avaient fait en 2005 avec le superbe Don’t Believe The Truth.